Méditation 12 février — Soir.

Il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous. {#Jn 14:16 }

Le très élevé Père s’est révélé lui-même aux croyants de l’ancienne alliance avant la venue de Son Fils, et était connu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob comme étant le Dieu tout puissant. Ensuite Jésus vint, et le fils éternellement béni en sa propre personne, faisant le délice des yeux de son peuple. Au temps de l’ascension du rédempteur, le Saint Esprit devint la tête de la présente dispensation et sa puissance était glorieusement manifestée pendant et après la Pentecôte. Il demeure à cette heure, le présent Emmanuel, Dieu avec nous, demeurant dans son peuple et avec son peuple, le ranimant, le guidant, l’instruisant au milieu de lui. Sa présence est-elle reconnue comme elle devrait l’être ? Nous ne pouvons pas comprendre son œuvre ; il est suprêmement souverain dans toutes ses actions, mais sommes-nous assez attentifs pour obtenir son secours, ou assez vigilants de peur de le provoquer à retirer sa main secourable ? Sans lui nous ne pouvons rien faire, mais les plus extraordinaires résultats peuvent être produits par sa toute puissante énergie. Toute chose dépend de sa manifestation ou de l’annulation de sa puissance. Regardons-nous toujours à Lui, et pour notre vie intérieure, et pour notre service extérieur avec la dépendance respectueuse que nous Lui devons ? Ne courrons-nous pas bien souvent avant qu’il ne nous appelle en agissant indépendamment de son secours ? Humilions-nous nous mêmes ce soir pour la négligence passée, et maintenant nous supplions la rosée du Ciel de rester sur nous, l’huile sacrée de nous oindre, la flamme Céleste de brûler en nous. Le Saint Esprit n’est pas un don temporaire, il demeure avec les saints. Nous n’avons qu’â le rechercher correctement, et il se laissera trouver par nous. Il est jaloux, mais il est plein de pitié ; s’il se retire en colère il revient plein de miséricorde. Condescendant et tendre, il ne se lasse pas de nous, mais il patiente avec une grâce paisible.

Viens, Esprit créateur,
Que rayonne en nous ta beauté
Esprit de grâce et de lumière
Amour sans fin, embrase-nous.

Categories: articles

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This