Méditation 13 août — Soir.

Et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, {#Ge 9:15}Remarquez la forme de la promesse. Dieu ne dit pas, « Et quand vous regarderez l’arc, et que vous vous souviendrez de mon alliance, alors je ne détruirai pas la terre », mais c’est glorieusement enregistré, non pas dans notre mémoire, qui est inconstante et fragile, mais dans la mémoire de Dieu, qui est infinie et immuable. L’arc sera dans le nuage ; et je le regarderai, pour que je puisse me souvenir de l’alliance éternelle. Oh ! ce n’est mon souvenir envers Dieu, c’est le souvenir de Dieu envers moi qui est la base de ma sécurité ; son alliance est posée sur moi. Gloire à Dieu ! La totalité des remparts du salut est mise en sécurité par le pouvoir divin, et même les plus petites tours, que nous pouvons imaginer être laissées à l’homme, sont gardées par la force toute-puissante. Même le souvenir de l’alliance n’est pas laissé à nos mémoires, parce que nous pouvons oublier, mais notre Seigneur ne peut pas oublier les saints qui sont gravés sur les paumes de ses mains. Il est avec nous comme avec Israël en Égypte ; le sang était sur le linteau et les deux montants, mais le Seigneur n’a pas dit : « Quand vous verrez le sang je passerai au-dessus de vous, » mais « Quand je verrai le sang je passerai au-dessus de vous ». Mon regard à Jésus m’apporte la joie et la paix, mais c’est le regard de Dieu sur Jésus qui m’assure mon salut et celui de tous ses élus, puisqu’il est impossible à notre Dieu de regarder Christ, notre Garant ensanglanté, et d’être alors fâché contre nous car les péchés ont déjà été punis en lui. Non, il ne nous est pas laissé d’être sauvés par le souvenir de l’alliance. Il n’y a pas de mélange de fibres ici, pas un seul fil de la créature ne gâte le tissu. Ce n’est pas de l’homme, ni par l’homme, mais du Seigneur seulement. Nous devons nous souvenir de l’alliance, et nous le ferons, à travers la grâce divine ; mais la charnière de notre sécurité n’est pas là, c’est le souvenir de Dieu envers nous, pas notre souvenir envers lui. Et donc l’alliance est une alliance éternelle.


Categories: articles

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This