Méditation à la bonne heure 28 avril

28 avril

Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle.

Psaume 39.6

Dans la misère de sa situation et dans son irritation face à celle de l’incroyant, le roi David a fini par se taire. Ses réflexions intérieures continuent cependant de le faire « bouillir ». Sa prière à Dieu montre qu’il est encore dans la plainte. En parlant de l’homme comme d’un simple souffle, il veut en fait pointer la futilité de la vie sur terre. Il en est en quelque sorte un peu dégoûté, car il ne com­prend pas les actions de Dieu dans sa provi­dence. Il cherche sans doute des réponses à ses « pourquoi ?» quand il devrait plutôt être attentif au « pour quoi ?», c’est-à-dire au but de Dieu dans ce qui lui arrive. Or, le but de Dieu est le bien de son enfant (Romains 8.28) ; la révélation de Dieu en Christ est très claire à ce sujet. Pour ce que l’homme ne comprend pas, qu’il se souvienne, en effet, qu’il n’est qu’un souffle !

One Responses

  • rgottreux

    bravo, merci pour ces encouragements journaliers

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*