Méditation a la bonne heure 5 juin

5 juin

Ils sont encore féconds dans la vieillesse, ils sont pleins de sève et verdoyants. ^

Psaume 92.15

Abraham et Sara sont des représentants de cette fécondité tardive, en ce qu’ils ont obtenu un enfant quand leur âge ne pouvait plus le laisser croire. Cet enfant illustrait déjà la lignée de la promesse de la grâce accordée en Jésus- Christ. Cette grâce circule aujourd’hui encore dans la vie de chaque enfant de Dieu, et au lieu de diminuer avec les capacités physiques ou intellectuelles, ce don souverain de Dieu aug­mente toujours plus dans sa manifestation. En effet, la personne qui a passé de longues années à regarder à Christ pour vivre dans ce monde reflète de plus en plus son image. Son caractère et ses actions en sont marqués ; la sève de l’Evangile s’écoule de sa vie pour témoigner du salut au monde. Oui, Seigneur, que ma vie reflète toujours plus ton salut en Christ jusqu’au jour où tu me reprendras !

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*