Méditation à la bonne heure 4 mai

4 mai

Parcourez Sion et contour- nez-la, comptez ses tours, ob­servez son rempart, examinez ses donjons, pour le raconter à la génération future.

Psaume 48.13-14

La montagne de Sion est à la grâce ce que la montagne du Sinaï est à la loi de Dieu (cf. Hébreux 12.18-22). Lorsque le croyant est appelé à parcourir Sion, il est spirituelle­ment appelé à prendre la mesure de la grâce de Dieu qui se trouve en Christ. Il est certai­nement impossible à l’homme d’en mesu­rer la profondeur ; l’éternité ne suffirait pas ! Cependant, en appliquant son cœur à en faire le tour, il en découvre diverses facettes : nous trouvons par exemple dans la grâce de Dieu, les tours d’une théologie solide, qui permet­tent de voir de loin l’erreur arriver ; un rempart contre toutes les tentatives chamelles et dia­boliques de présenter le salut par les œuvres ; les donjons du cœur, là où le Seigneur fait sa demeure. Ce sont toutes ces choses dont le croyant doit parler à la génération future.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*