Méditation a la bonne heure 8 novembre

Et à qui jura-t-il qu’ils n’entreraient pas dans son repos, si ce n’est à ceux qui avaient désobéi ? Hébreux 3.18 Le peuple conduit par Moïse était resté incrédule (et donc désobéissant) à la parole de Dieu et n’avait pas pu profiter du repos qu’il lui offrait. Les Israélites avaient eu tort de rester insensibles à la révélation du salut de Dieu ; à combien plus forte raison, ceux qui entendent l’Evangile aujourd’hui sans y réagir positivement sont-ils coupables ! Car depuis le Nouveau Testament, la proclamation du salut est encore plus claire. Faut-il donc que les cœurs soient endurcis pour résister à l’offre du salut ! Et que dire de ceux qui, régulièrement, se placent à l’écoute de prédicateurs, lisent la Bible, participent aux assemblées, sans jamais véritablement vivre de Christ et pour Christ ? C’est en lui seul que se trouve le repos de l’âme ! Recevons donc avec foi la parole de celui qui peut briser la dureté de notre cœur pour nous faire entrer dans le vrai repos en Christ !


Categories: articles

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This