Pour chaque jour 13 FÉVRIER

O Dieu, sonde-moi ! Ps. 139. 23

IL N’Y A que Dieu qui puisse sonder les cœurs ; lui seul aussi peut donner à l’homme de se con­naître lui-même jusqu’au fond. Seul le chrétien véritable peut dire sincèrement : O Dieu, sonde- moi ! Si un homme nous sondait, il nous irrite­rait et nous ferait du mal. Mais quand Dieu nous sonde, il nous humilie, nous fortifie, nous guérit.

L’homme qui se voit à la lumière de la vérité et qui se connaît pour avoir été sondé par Dieu, ne se fie pas à lui-même un seul instant. Son regard se détourne de lui-même avec horreur, et il se tourne vers son Sauveur. Se confiant en Jésus, se réjouissant dans l’espérance, il marche humblement avec son Dieu. Il ne présume pas de lui- même, mais il marche dans la sainteté, attribuant tout à la libre grâce de Dieu. Bien-aimés, apportez vos cœurs à Jésus pour qu’ils soient sondés. Il a dit : Je suis celui qui sonde les cœurs et les reins. S’il vous sonde, il vous préservera de toute illusion sur vous-mêmes, vous délivrera de toute propre justice et vous conduira dans le droit chemin. Que votre prière journalière soit : « O Dieu, sonde-moi et conduis-moi dans tes voies ! Examine-moi, ô Eternel, et éprouve-moi ; sonde mes reins et mon cœur ! »

Categories: articles

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *