Pour chaque jour 1er décembre

Je célébrerai les miséricordes de l’Éternel. Es. 63. 7

QUEL sujet plus propre que celui-là à occuper nos pensées et à faire déborder notre cœur en paroles joyeuses ? Célébrons sa générosité qui a suppléé à tous nos besoins ; célébrons les riches promesses qu’il a faites à son peuple et les nombreux exaucements qu’il nous a accordés dans nos temps d’épreuve, nous envoyant le secours et la protection. Disons ses miséricordes à ceux qui le cherchent, afin de les y encourager ; à ceux qui murmurent, pour les apaiser ; à ceux qui sont en butte à la tentation, afin de les soutenir ; à ceux qui se sont éloignés de lui par leurs infidélités, pour les ramener à ses pieds. Entretenons-nous de sa bonté, pour nous préserver nous-mêmes de toute crainte, pour réchauffer notre reconnaissance et ranimer notre espoir. Célébrons les miséricordes de l’Éternel dans nos prières, par nos louanges et nos actions de grâces. Parlons-nous-en l’un à l’autre et faisons des miséricordes de l’Éternel le sujet habituel de nos pensées et de notre joie ; par là nous serons consolés et fortifiés.


Categories: articles

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This